Colloque méditerranéen sur les ravageurs des palmiers
5 - Modalités pratiques d'organisation de la lutte

Précédent   Page: 1 2 3 4 5 6 7   Suivant

LE PAPILLON PALMIVORE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON : SON IMPACT, SES CONSÉQUENCES ET LES PLANS D’ACTION ENVISAGÉS.

Par N. ANDRE et P. TIXIER MALICORNE (FREDON LANGUEDOC-ROUSSILLON - France).

Originaire d’Amérique du Sud, le papillon palmivore, Paysandisia archon Burmeister 1880, est un ravageur majeur des palmiers. Détecté officiellement pour la 1ère fois en France en 2001, ce ravageur occasionne des dégâts intenses et croissants tout particulièrement dans les régions de Languedoc-Roussillon et de Paca. L’impact de ce ravageur sur le parc de palmiers régional est significatif et les conséquences à long terme sont nombreuses : environnementales, paysagères et économiques. Après avoir dressé un état des lieux de la situation, ce document rapporte des exemples d’actions mises en oeuvre par des collectivités locales. Le nombre trop limité de plans d’action freine la mise en place d’une lutte collective nécessaire pour envisager la régression du ravageur.

Télécharger le fichier au format pdf


LE CHARANÇON ROUGE DES PALMIERS EN SICILE : INTRODUCTION ET DIFFUSION D’UNE ESPECE EXOTIQUE INVASIVE.

Par S. COLAZZA (DEPARTMENT DEMETRA - Palerme Italie).

Le charançon rouge des palmiers (CRP), Rhynchophorus ferrugineus Olivier (Coleoptera: Curculionidae), est un ravageur provenant du Sud-Est de l’Asie, accidentellement introduit en Afrique du Nord et en Europe il y a 20 ans. En Sicile, le CRP a été détecté pour la première fois en 2005, puis, en quelques années, il s’y est installé en devenant le plus nuisible des ravageurs des palmiers ornementaux dans les aires urbaines, historiques et agricoles. Dans ce travail, il est d’abord exposé l’histoire de son introduction et de sa diffusion. Les stratégies préventives et curatives pour limiter ce phytophage sont ensuite décrites, avec leurs différents degrés de réussite. Enfin, l’article présente le développement de nouvelles stratégies pour détecter les infestations précoces et pour prévenir ou limiter les attaques du CRP.

Télécharger le fichier au format pdf


PROTOCOLE D’INTERVENTION LOCAL MOYENNANT LA COORDINATION DES ACTIVITÉS DE LUTTE CONTRE LE CHARANÇON ROUGE DU PALMIER AU SEIN DE LA MUNICIPALITÉ DE VALENCE, ESPAGNE.

Par S. URIBARRENA BOLLAIN (Service des Espaces Verts de la ville de Valence - Espagne).

Depuis l’année 2005, le Service des Espaces Verts de la ville de Valence (Espagne) a développé une série d´actions importantes visant à contrôler l’invasion du charançon rouge du palmier. En janvier 2010, suite à la rénovation du règlement en vigueur relatif à l’invasion du charançon rouge faite par le Gouvernement autonome valencien, la ville de Valence a mis en place, un protocole d’intervention local en tant que stratégie pour la coordination de la lutte contre le charançon rouge du palmier. La présente communication expose l’analyse des problématiques, des résultats et de l’état du protocole d’intervention local évolutif permet, à ce jour, d’obtenir des résultats encourageants.

Télécharger le fichier au format pdf


HISTOIRE DE LA GESTION DU CHARANCON Rhynchophorus ferrugineus EN ISRAËL 1999-2012.

Par V. SOROKER (Agricultural Research Organization - Israël).

En Israël l’infestation par le Charançon Rouge du Palmier Rhynchophorus ferrugineus (CRP) est passée par trois phases depuis 1999 : de 1999 à 2005, de 2005 à 2008 et de 2008 à aujourd’hui. Cette synthèse décrit l’historique et la problématique de l’invasion en Israël, les efforts de gestion déployés pour combattre le CRP au cours des trois phases et les principales approches mises en oeuvre pour contrôler ce ravageur. Les deux premières phases ont concernées essentiellement des zones agricoles et la ont permis une gestion réussie, alors que la troisième phase a touché des palmiers ornementaux loin des régions de culture sur de vastes surface et reste incontrôlée. Les stratégies et les contraintes de la lutte contre le CRP en zones agricoles et non agricoles en Israël sont discutées.

Télécharger le fichier au format pdf


PLAN DE SURVEILLANCE, DE LUTTE ET D’ERADICATION DU CHARANÇON ROUGE DANS LES ÎLES CANARIES (ESPAGNE).

Par R. MARTÍN (Servicio Sanidad Vegetal - Gobierno de Canarias - Espagne).

Le palmier des Canaries (Phoenix canariensis) est une espèce endémique des Canaries de grande importance car il fait partie des écosystèmes naturels, il agrémente les jardins et espaces verts et il participe à l'économie locale. L'arrivée du charançon rouge du palmier constitue une grande menace pour la conservation de cette espèce et pour l'environnement des îles. Le gouvernement, a entrepris un plan de lutte, y compris des mesures législatives visant à assurer la conservation des palmiers au travers d’actions directes (l’abattage des plantes, le piégeage, les traitements ...) et indirectes, (la formation des professionnels, ainsi que l’information et sensibilisation). Les résultats sont positifs, en réduisant considérablement le nombre de palmiers contaminés, ce qui a rendu possible, la déclaration de deux îles indemnes de ce ravageur.

Télécharger le fichier au format pdf


DÉVELOPPEMENT D'UN SYSTÈME GÉOGRAPHIQUE EXPERT POUR CONTRÔLER L'INFESTATION ET LES INTERVENTIONS DE CONTRÔLE CONTRE LES PARASITES (CPLAS). APPLICATION À LA GESTION DU CHARANCON Rhynchophorus ferrugineus.

Par C.M. PONTIKAKOS (PARKS AND LANDSCAPING DEPARTMENT - Athènes - Grèce).

Le Charançon Rouge du Palmier (CRP), Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) (Coleoptera: Curculionidae), est l’un des principaux ravageurs des palmiers en Grèce où il s’est répandu surtout depuis 7 ans. Surveiller le CRP est difficile ; quand le CRP est détecté, sa gestion pour sauver les palmiers est compliquée. Pour une surveillance intégrée efficace du CRP, on peut associer un SIG (Système d’information géographique), un système de localisation intelligent et les connaissances scientifiques d’experts de la physiologie des palmiers et des cycles biologique du CRP. Nous présentons ici la plate-forme CPLAS mise en oeuvre en situation naturelle pour la surveillance des palmiers (principalement Phoenix canariensis) infestés par le CRP dans le parc “Pedion Areos” situé au centre d’Athènes. Le système proposé, qui combinant un SIG et un outil d’aide à la décision, peut ainsi faciliter le processus de gestion du CRP. Un algorithme qui permet d’estimer le risque d’infestation à partir d’une échelle à 10 niveaux est associé à la plate-forme CPLAS et est aussi présenté. Une évaluation du système a été réalisée en temps réel dans le parc ”Pedion Areos“ et nous en donnons quelques résultats préliminaires.

Télécharger le fichier au format pdf


STRATEGIE DE LUTTE INTERCOMMUNALE CONTRE LE CHARANCON ROUGE DES PALMIERS (CRP). CONCEPTION ET MISE EN OEUVRE SUR LE TERRITOIRE AZUREEN.

Par S. GAHLIN (COPIL CRP azuréen - Mairie de Nice - France).

L’infestation du Charançon Rouge du Palmier (CRP), Rhynchophorus ferrugineus a touché la France depuis 2006. Plus de 100000 palmiers azuréens (dont l’image constitue l’emblème de la Côte d’azur) sont menaçés aujourd’hui de disparition (depuis 2009). Pour faire face à ce défi sans précédent impactant gravement son patrimoine paysager, la ville de Nice, a initié depuis fin 2009 une stratégie de lutte intercommunale, en collaboration transversale avec le Ministère chargé de l’Agriculture et les grands acteurs, fédérant plus de 35 communes et la principauté de Monaco avec Nice, ville pilote. Cette stratégie intercommunale dynamique et évolutive, est coordonnée par le COPIL CRP azuréen. Elle propose aux communes partenaires une ingénierie de projet, a créé un SIG spécifique et mutualisé et une procédure administrative et juridique unique et synchronisée (Etat/Copil/collectivités/TGI). Son action, complète et globale sur tous les volets de la lutte, a permis des avancées notables au niveau local, national et européen, en contribuant à la reconnaissance d’une méthode de lutte intégrée et d’un plan d’action pour une mise en oeuvre adaptée et synchronisée, à l’échelle du territoire concerné.

Télécharger le fichier au format pdf